Voici mes conseils anti mal de dos!

Je vais vous aider, avec mes conseils anti mal de dos !

Comme à l’habitude, je me dois de vous expliquer la manière scientifique simplifiée qui vous explique comment votre dos peut vous faire souffrir avant de vous donner les conseils pour récupérer et ne plus souffrir inutilement.

 

Il faut savoir que se tenir debout n’est pas évident pour notre inconscient et lui demande un effort permanent.

Nos muscles (ceux qui entourent la colonne) ne sont pas visibles, mais restent sous tension en permanence afin que l’on ne s’affaisse pas. 
S’ils se relâchent, on risque de se pencher vers l’avant pour finalement devoir remarcher à quatre pattes faute de ne plus pouvoir tenir debout.(En nous aidant de nos mains, en s’appuyant sur une tribune où avec une canne).

Ainsi, jours après jour de non-activité peuvent ainsi vous mener à de petites douleurs qui apparaissent aléatoirement, car vos muscles s’affaiblissent et que vos os et articulation prennent le relais pour effectuer vos mouvements.

Ce qui va nous embêter ici est que les articulations vertébrales unissent tour à tour chaque partie du corps.
Ainsi, une faiblesse dans le muscle peut mener à une pression sur le nerf qui projettera une vive douleur dans le membre, signalant au cerveau que le nerf est compressé et est en danger (car la blessure peut encore s’aggraver)
La douleur évitera ainsi que l’on continue à faire n’importe quoi avec la partie blessée ->Attention particulière aux anti douleurs qui pourraient aider à aggraver une blessure déjà présente.

Il y a aussi une probabilité de ne pas souffrir, mais qu’à force de mauvaise posture, votre colonne dévie et finisse par se tordre, faute de rarement travailler la zone qui protège la colonne vertébrale.

Il sera compliqué à ce stade de récupérer à 100 %, mais ne désespérez pas, avec le temps ça ira de mieux en mieux.
N’oubliez pas, vous êtes maître de votre situation ;
 ce n’est donc pas à moi de juger du courage que vous mettrez en œuvre pour récupérer de vos douleurs articulaires. (notamment ici votre dos).

 

Faire des abdominaux à outrance ne soigne pas le mal de dos !

Pour faire simple, vos abdominaux ne sont pas en faute dans une mauvaise posture, de plus, trop les travailler en aillant des faiblesses ailleurs pourrait vous abîmer encore plus votre dos.
En effet, seuls les exercices de gainage sont capables de vous aider, ensuite à force de les pratiquer ; vont vous permettre d’aller mieux.
Le principe du gainage est assez simple, il va imiter une tension supportable pour vos muscles tout en leur demandant un effort de plus en plus long (avant de vous relâcher pour récupérer)

colonne vertebrale avec muscles détaillés

Voici la colonne vertébrale et ces muscles, bien mis en évidence.

Le principe de la contraction musculaire provoque un mouvement qui rapproche deux extrémités du corps (ici le sternum et le pelvis) tout en s’appuyant sur un axe articulaire (ici de multiples vertèbres affaiblies)
Notre colonne sert à rester debout en permanence, les muscles qui l’entourent n’ont pas besoin d’être contractés pour le faire. Ils ont juste besoin d’être solides et endurants afin de maintenir la colonne dans la seule direction qu’ils lui laissent.(c’est à dire droite en forme de S.).

Les exercices de gainage que vous pouvez pratiquer ne demandent pas de matériel et peuvent être faits partout (avec des niveaux plus compliqués si jamais les simples vous ennuient)

 

J’espère qu’avec ces captures d’écran, vous comprenez mieux pourquoi se plier vers l’avant (effectuer les exercices classiques d’abdominaux) ne sert pas à grand-chose dans la protection de votre dos.

Voici quelques exemples d’exercices de gainage utiles à pratiquer qui provoqueront une tension saine sans contraction inutile.

 

Exercices différents de gainage pour renforcer la colonne vertébrale

J’espère que cet article vous a plu et vous sera utile dans l’avenir.
D’ailleurs, si vous connaissez quelqu’un qui souffre du mal de dos, n’hésitez pas à le lui partager ;)

L’âge provoque la fonte musculaire et pour lutter contre il faut s’exercer. Il n’existe encore aucune autre technique que de rappeler au muscle qu’on a besoin de lui en le sollicitant régulièrement.

Merci pour votre temps.

Partage à tes amis...

Benoît

>