Et si notre vie entière n’était qu’un paradoxe!

Dans ce paradoxe que je vais vous réciter aujourd’hui, je vais vous demander d’aller aussi loin dans votre futur que possible(autrement dit, à votre dernière heure avant votre mort)
Vous vous regardez dans les yeux comme si vous vous regardiez dans votre miroir, tout vieilli par la vie que vous avez mené(bonne où mauvaise, ce n’est pas grave car vous avez encore la force de changer tout cela vu qu’il vous reste du temps pour le faire)

Femme agée asiatique regardant son reflet jeune dans un mirroir

Dans celui ci il y aurait nous:

  1. Nous sommes dans le présent et nous le modifions en n’en faisant notre passé.
  2. Nous sommes notre corps, peut importe qu’on le tienne en forme où on le laisse se dégrader.
  3. Nos petites actions de tout les jours font la civilisation dans laquelle nous vivrons demain.
  4. Nos maisons, nos taxes, les routes et nos inventions moderne.
  5. Nos histoire passées, répertoriées dans un endroit sur et enseignée pour ne pas qu’elles se dégradent avec le temps.

Et ensuite il y aurait, l’autre civilisation bien au delà de ce que nous pourrions atteindre, bloqués dans une autre dimension ; celle de notre futur.

Dans celui là, il y aurait les autres:

  1. Il sont capable de guider nos actions, en bien comme en mal.
  2. Ils sont si proche de nous qu’ils influencent l’avenir dans lequel eux et nous allons nous trouver.(Car nous avons toujours un futur, qu’il soit bon ou mauvais)
  3. Certains d’entres eux existent grâce à nous et à l’espoir d’exister dans un lointain futur.
  4. Ils ne dépendent pas de la chance, où du hasard mais influencent et créent le destin mystérieux qui nous guide tout les jours.

Ces autres, ce sont qui nous allons devenir dans l’instant futur ; grâce à nos actions dans notre présent.
En avoir conscience est une arme très puissante.
Laissez moi vous aider à mieux comprendre ce paradoxe.

 

Posez-vous la question :
Qu’aurais je pu faire de plus pour avoir une vie encore plus remplie que celle que j’ai vécu ?
Fermez les yeux après cette phrase, prenez une bonne inspiration et au calme, répétez cette phrase durant une bonne minute et soyez attentif au message que vous recevez en retour.
Ne regrettez vous pas d’avoir, ou de ne pas avoir fait ce qu’il fallait au bon moment?
Et si aujourd’hui, vous vous donniez une seconde chance d’y parvenir.

La personne âgée que vous allez l’être un jour, c’est vous qui l’avez créé, façonnées par vos gestes et actions de tout les jours.
Elle n’existe pas encore, mais vous pouvez déjà l’aider à aller tout de suite mieux, la seule chose que vous pouvez faire pour accomplir ceci est de vous aider, dès à présent!
Vous vous rappelez ces être venus du futur pour conquérir le passé(dans mon début d’article), en répétant cette phase comme un mantra ; vous communiez avec et en devenez partiellement un!

Votre futur dépend de vous et des petites actions que vous pouvez

mettre en place chaque journées qu’il vous reste à vivre sans dépendre d’un autre. (Soins infirmiers, enfants, maison de retraite…)

Si vous en ratez quelques unes où vous avez du mal à démarrer ; continuez, vous êtes dans le bon chemin!
La seule chose que vous ne devez pas essayer est de déclencher le déclic chez quelqu’un d’autre car la volonté de changer doit venir de sois, si vous voulez quand même y arriver partagez cet article à cette personne expliquez lui pourquoi elle doit le lire.
Laissez ensuite votre ami(e) planter lui même sa propre graine dans son imagination.
Ce ne sera que ensuite, sans aucune aide, cette personne réalisera qu’elle peut encore changer les choses et qu’il n’est jamais trop tard pour améliorer son devenir.

Seul, nous sommes dispersés, ensemble, on forme une armée!
Lorsque l’on choisi d’avancer vers un pas franc vers notre avenir, l’armée en nous se reforme.
Si par contre on attend trop longtemps, elle  se disperse et l’on redevient seul…(mais plus pour longtemps n’est ce pas!)

Merci pour le temps que vous avez pris pour lire mon article, si jamais vous avez une idée à partager, n’hésitez pas à me la laisser en commentaire où de partager mon travail parmi vos amis.